eventail du japon
pexels quoc bao 2034538

L'histoire des éventails Japonais

Les éventails japonais étaient traditionnellement utilisés par l’aristocratie et les samouraïs. Ils servaient à communiquer des messages ainsi qu’à indiquer le statut social. La première apparition de l’éventail japonais remonte au 6e siècle de notre ère, lorsque des éventails étaient représentés sur des tombes funéraires.

Le moine japonais Chonen a remis des éventails pliants à l’empereur de Chine en 988, selon les archives historiques officielles chinoises de la dynastie Song (960-1279), faisant de l’éventail pliant japonais une innovation unique à une époque où la plupart des connaissances technologiques allaient dans l’autre sens. La popularité de l’éventail japonais s’est étendue à la Corée, car les envoyés coréens à la cour chinoise au XIe siècle ont apporté avec eux des éventails pliants construits dans le style japonais. Ces éventails étaient si populaires au Japon pendant la période Heian que des règles ont été édictées pour limiter leur utilisation à certaines classes sociales. La quantité de bandes de bois sur chaque éventail, qui étaient généralement fabriquées à partir de cyprès japonais (connu sous le nom de hinoki) et de fil, était destinée à indiquer la position et le prestige du propriétaire.

Au XVe siècle, les éventails japonais étaient devenus si populaires que le pays a commencé à les exporter vers d’autres pays, dont la Chine, où ils ont fini par se retrouver sur la route commerciale de la soie. Aux XVIIIe et XIXe siècles, ces éventails sont même devenus un accessoire de mode très prisé des femmes européennes aisées.

Les différents types d'éventails Japonais

Uchiwa : Également connu sous le nom d’éventail fixe, ces éventails sont généralement ronds et ressemblent à la silhouette d’une raquette de ping-pong. L’uchiwa existe en plusieurs formes, notamment en forme de feuille de palmier. Ces types d’éventails sont fréquemment vus au Japon pendant les festivals ou par les moines bouddhistes comme éventails de cérémonie. Les éventails uchiwa sont des outils promotionnels populaires pour les organisations qui veulent que leurs logos circulent dans la ville par une journée chaude dans le monde d’aujourd’hui.

 

Sensu/Ogi : Cet éventail est communément appelé éventail pliant. Les premières versions étaient fabriquées en bambou et recouvertes de papier washi japonais. Aujourd’hui, ils sont généralement fabriqués en papier, en bois de santal ou en soie, mais ils peuvent aussi être en tissu ou en coton. Les éventails Sensu sont d’excellents cadeaux car ils sont petits, attrayants et fonctionnels.


Les éventails de guerre : comme leur nom l’indique, ces éventails étaient utilisés comme instruments de guerre. Ils étaient le plus souvent employés par les chefs militaires comme dispositif de signalisation pour guider les soldats dans leurs manœuvres. Pour le soldat multitâche, l’éventail de guerre Gunbai avait une lance cachée !


Éventails brisés : Les éventails brisés sont les plus ornés de tous les éventails. Ils sont entièrement faits de bâtons d’ivoire ou de bois massif. Un ruban entrelacé relie chaque pièce plate. Souvent, des motifs complexes sont minutieusement découpés dans les éventails, ce qui donne un aspect fini qui ressemble à du tissu ou de la dentelle.

pexels yaroslav shuraev 7956676
pexels jawm ling 2748126 1 1

Quelle sont ses fonctions ?

Aujourd’hui, les éventails japonais sont surtout utilisés pour des raisons utilitaires, par exemple pour se rafraîchir pendant les étés torrides du Japon. Cependant, ce n’était pas toujours le cas dans le passé. Les plus beaux éventails n’étaient utilisés qu’à des fins ornementales et n’étaient ouverts qu’en cas de nécessité absolue.

La période Edo a été une époque fantastique pour l’utilisation de l’éventail pliant à des fins artistiques. Sur ces éventails, des artistes comme Takaku Aigai (1796-1843) ont réalisé certains de leurs chefs-d’œuvre les plus délicats. Bambous et rochers au bord d’un ruisseau est une œuvre à voir absolument. Cette pièce de Katsushika Isai (1821-1880) est un autre superbe exemple de fabrication d’éventails artistiques de l’ère Edo.

Les éventails ont également inspiré divers types d’art, comme la décoration murale en laque de l’artiste Ikeda Taishin, qui est un excellent exemple de la réinterprétation du motif de l’éventail au-delà de son application traditionnelle pendant la période Meiji (1868-1912). Pendant les périodes plus sanglantes, les samouraïs suivaient les gestes de l’éventail de leur commandant comme s’il s’agissait d’un message codé. Pour être immédiatement visible de loin, l’éventail de combat était peint d’un brillant et étonnant motif de soleil. Les éventails étaient utilisés comme objets décoratifs et accessoires par les Japonais de la haute société, une pratique que les contemporains européens allaient reprendre des années plus tard.

Les éventails sont fréquemment utilisés comme accessoires supplémentaires et coûteux lors des représentations des matsuri (festivals) japonais. Le style le plus courant est l’éventail uchiwa, qui est un éventail solide et plat fabriqué en papier et en bambou. Le plastique et le papier, en revanche, sont désormais des matériaux largement utilisés. Lors des tournois de matsuri, vous trouverez souvent des spectateurs brandissant ces styles d’éventails, qui admirent leur beauté et leur utilisation.

Eventails Japonais : où les trouver ?

Si vous recherchez un bel éventail à accrocher à votre mur ou à offrir, vous pouvez vous rendre dans plusieurs endroits du pays du soleil levant.

Nihonbashi, un quartier important de Tokyo, est connu pour abriter certains des plus grands marchands d’éventails du pays, notamment Ibasen à Nihonbashi. Depuis 1590, ce magasin produit certains des meilleurs éventails japonais.

Kyosendo est un autre nom associé aux beaux éventails, avec des magasins à Kyoto et à Tokyo, ainsi que des expéditions internationales. Si vous êtes à Kyoto, essayez le Kyo-Uchiwa Aiba pour les éventails, qui est fabriqué dans le style traditionnel de Kyoto (voir la carte). Nous avons également quelques recommandations sur les endroits où vous pouvez trouver les meilleures poteries créées localement à Kyoto.

Mais, si vous voulez vous doter de votre éventail tout en restant dans votre salon, c’est désormais possible ! Parcourez notre site pour dénicher la trouvaille qui vous convient !

pexels yaroslav shuraev 7956678
pexels cottonbro 8763970

Quels genres d'éventails se trouvent ici ?

Dans notre univers, vous trouverez une grande variété d’éventails Nippon.

Commençons par les motifs. Nos éventails sont ornés d’une ribambelle de types de dessins imprimés : geisha, mont Fuji, papillon, cerisier Japonais (sakura), grues, style géométrique, patchwork, paon … bref, les célèbres symboles Japonais sont au rendez-vous.

Ensuite, parlons des matières utilisées pour la confection des éventails. De manière générale, la structure est en bambou et le tissu japonais en soie. Certains sont en satin, en coton bio ou en lin.

Par ailleurs, il en existe sous de nombreux coloris : bleu-marine, bleu-ciel, bleu foncé, doré, beige, taupe, marron, multicolore, violet … un grand choix s’offre à vous.

En plus d’être un remarquable élément de décoration murale d’intérieur, l’éventail peut se porter à la main. Dans cette fonction, il remplit principalement deux rôles : rafraichissement et mode. En effet, il permet de se rafraîchir en un coup de main. Mais il permet aussi d’avoir un style décontracté et élégant. Par exemple, il se marie parfaitement avec un Kimono issu de la tradition Japonaise.

Bien évidemment, cet accessoire est pliable. Il peut être utilisé aussi bien par les femmes que par les hommes.

Par ailleurs, nous remercions le site suivant pour son aide : Annuaire internet